Blues de St-Louis

Savvis Center

(Cliquez l'amphithéâtre pour plus de détails)

 

1401 Clark Avenue
St. Louis, MO 63103
Téléphone: (314) 622-5400
Capacité 19,260

 
Président: Richard C. Thomas
Directeur Général: Larry Pleau
Entraîneur: Mike Kitchen
Assistants: Don Lever
Capitaine:

Fondé : 6 juin 1967

Conférence: Ouest
Division: Centrale
Masse Salariale:
Coupe Stanley (0): aucune
Numéros retirés:  #3 B. Gassoff,  #8 B. Plager, #11 B. Sutter,  #24 B. Federko, #99 W. Gretzky
Membres au temple: D. Harvey, D. Moore, G. Hall,

 J. Plante, J- L Patrick , E. Francis, D. Kelly, W. Gretzky

Équipe Affiliée: Rivermen de Peoria (AHL)

Aces d'Alaska  (ECHL)

Site Web:  www.stlouisblues.com
Index de Puissance
Les Espoirs
 

 

Compteurs 05-06

Rendements des gardiens 05-06

 Historique

  Lorsque les Blues ont été admis dans la LNH en 1967, St-Louis n'en était pas à sa première expérience dans la ligue puisque les Sénateurs d'Ottawa avaient été déménagé à St-Louis en 1934 et renommés "Eagles".  L'expérience de la LNH n'a cependant durée qu'une seule année alors que les Eagles ne remportaient que onze de leurs 48 matchs... les joueurs furent ensuite redistribués parmi les huit autres équipes après que la ligue ait refusé d'attribuer l'année sabbatique demandée par les propriétaires des Eagles.

À leurs débuts, les Blues réussirent à s'entourer de joueurs de renommé tels que Al Arbour, Red Berensen, Terry Crisp, Doug Harvey, Glenn Hall et Dickie Moore. Derrière le banc,  Lynn Patrick et Scotty Bowman se partageaient la tâche.  Malgré l'âge avancé des joueurs des Blues, ils connurent d'excellents débuts, se démarquant des autres équipes de l'expansion et accédant à la finale de la Coupe Stanley à leurs trois premières saisons dans la ligue, sans pour autant réussir à la remporter. Une quatrième année toujours aussi satisfaisante mais ils se faisaient sortir en première ronde, c'était le début des temps difficiles.  Entre 1970 et 1983, 12 entraîneurs ont paradé derrière le banc des Blues, certains revenant même à deux occasions... pendant la période époque, sept directeurs général différents ont été utilisés.  C'était les débuts de la WHA qui offrait de généreux contrats aux joueurs de la LNH et les Blues connaissaient quelques problèmes financiers... Emile Francis convainquit quelques investisseurs de s'embarquer dans l'aventure des Blues.  Repêchage amateur de 1976, les Blues sélectionnaient Bernie Federko, Mike Liut et Brian Sutter, trois joueurs qui allaient jouer un rôle de premier plan quelques années plus tard.  Entre 1973 et 1980, les Blues ne remportaient aucune ronde éliminatoire, ratant les séries à trois occasions.  Wayne Babych et Pewrry Turnbull étaient signés, mais malgré une excellente saison de 107 points en 1980-81, l'équipe rechuta l'année suivante.  Suite à la saison 82-83 alors que les Blues n'avaient remporté que 25 matchs, Ralston Purina, propriétaire de l'équipe, tenta de vendre les Blues à des investisseurs de Saskatoon... la LNH bloqua cependant la transaction et Purina décida donc de fermer les porte de l'aréna, le "Checkerdome", et les Blues se furent refuser le droit de participer au repêchage.  Harry Ornest racheta l'équipe et nomma Ronald Caron directeur général, et Jacques Demers, entraîneur... ils entreprirent de reconstruire le club, échangeant les vétérans pour de jeunes joueurs prometteurs et travaillants.

Malgré qu'ils n'ont pas remporté cette série, le 6e match de la finale de conférence 1986 face aux Flames de Calgary est probablement le moment le plus mémorable de leur histoire.   Faisant face à l'élimination, les Blues tiraient de l'arrière cinq à deux avec 12 minutes à faire à la troisième période.  Brian Sutter faisait 5-3 et Greg Paslawski marquait deux fois en fin de match pour pousser les deux équipes en prolongation.  Doug Wickenheiser à 7:03 de la première période de prolongation, donnait la victoire aux Blues et poussait la série à sa limite.  Demers quittait pour Detroit l'année suivante et Ornest vendit l'équipe à un groupe d'homme d'affaire locaux. 

  Lors des saisosn qui suivirent, le prof Caron fit l'acquisition des Brett Hull, Adam Oates, Curtis Joseph, Brendan Shannahan, Phil Housley, Al MacInnis et Steve Duschesne.  Le duo Hull & Oates allait terroriser les équipes adversaires, Hull marquant même 86 buts en 90-91, à six du record de 92 de Wayne Gretzky.   L'équipe allait bien financièrement et elle fut revendue, les nouveaux investisseurs entreprirent de bâtir un nouvel aréna qui vit le jour en 1994, le Keil Center. Mike Keenan avait succédé à Ron Caron en tant que directeur au général, et ses premiers échanges ne furent pas éclatants alors qu'il échangeait un des préférés des la foule, Brendan Shanahan (en échange de Chris Pronger, Hartford), ainsi que Craig Janney et Petr Nedved.  Keenan qui cumulait les double fonctions de directeur général et entraîneur était reconnu pour ses méthodes à l'ancienne, et était en mauvais terme avec son joueur étoile Brett Hull.  À la fin de la saison 95-96, il réussit à obtenir Wayne Gretzky des Kings de Los Angeles, malheureusement pour les Blues, suite à une blessure à leur gardien, Grant Fuhr, ils s'inclinaient en 7 rencontres face au Red Wings de Detroit lors de la 2e ronde éliminatoire... Gretzky quittait pour New York quelques semaines plus tard en tant que joueur autonome et Pavol Demitra était obtenu des Senateurs d'Ottawa.

Décembre 1996, Keenan était congédié et remplacé par Joel Quenneville derrière le banc et Larry Pleau dans le poste de DG.  En 1998, c'était au tour de Hull de partir (Dallas) en tant que joueur autonome.  Les Blues allaient tenter de rester parmi les meilleurs de la ligue en signant des joueurs autonomes et en obtenant des joueurs vedettes d'autres équipes en difficultés financières.  C'est de cette façon que les Pierre Turgeon, Doug Weight, Keith Tkachuk et Al MacInnis feront un séjour avec les Blues.  Depuis la saison 97-98, les Blues figurent parmi les puissances de la LNH amassant même 114 points en 99-2000... malgré des saisons régulières plus que respectables, ils demeurent incapables de battre les puissances de la conférence Ouest telles que Detroit, Colorado et Dallas en séries éliminatoires, alors que la performance de leurs gardiens de but est souvent mise en doute.  À mi-chemin de la saison 2003-04, Joel Quenneville paye pour les insuccès de l'équipe et est congédié.

 

Fiche annuelle de la Franchise depuis sa rentrée dans la LNH

Année

Fiches

Points

Rang Division

Rang Conférence

Ronde 1

Ronde 2

Ronde 3

Ronde 4

                 

1968

27-31-16

70

3e Ouest

 

Battu Philadelphie

Battu Minnesota

Perdu Montréal

 

1969

37-25-14

88

1er Ouest

 

Battu Philadelphie

Battu Los Angeles

Perdu Montréal

 

1970

37-27-12

86

1er Ouest

 

Battu Minnesota

Battu Pittsburgh

Perdu Boston

 

1971

34-25-19

87

2e Ouest

 

Perdu  Minnesota

     

1972

28-39-11

67

3e Ouest

 

Battu Minnesota

Perdu Boston

   

1973

32-34-12

76

4e Ouest

 

Perdu Chicago

     

1974

26-40-12

64

6e Ouest

 

Raté Séries

     

1975

35-31-14

84

2e Smythe

5e Campbell

Perdu Pittsburgh

     

1976

29-37-14

72

3e Smythe

6e Campbell

Perdu Buffalo

     

1977

32-39-9

73

1er Smythe

2e Campbell

Perdu Montréal

     

1978

20-47-13

53

4e Smythe

8e Campbell

Raté Séries

     

1979

18-50-12

48

3e Smythe

7e Campbell

Raté Séries

     

1980

34-34-12

80

2e Smythe

6e Campbell

Perdu Chicago

     

1981

45-18-17

107

1er Smythe

2e Campbell

Battu Pittsburgh

Perdu  Rangers NY

   

1982

32-40-8

72

3e Norris

6e Campbell

Battu Winnipeg

Perdu Chicago

   

1983

25-40-15

65

4e Norris

8e Campbell

Perdu Chicago

1984

32-41-7

71

2e Norris

6e Campbell

Battu Detroit

Perdu Minnesota

   

1985

37-31-12

86

1er Norris

4e Campbell

Perdu Minnesota

     

1986

37-34-9

83

3e Norris

5e Campbell

Battu Minnesota

Battu Toronto

Perdu Calgary

 

1987

32-33-15

79

1er Norris

4e Campbell

Perdu Toronto

     

1988

34-38-8

70

2e Norris

5e Campbell

Battu Chicago

Perdu Detroit

   

1989

33-35-12

78

2e Norris

5e Campbell

Battu Minnesota

Perdu Chicago

   

1990

37-34-9

83

2e Norris

5e Campbell

Battu Toronto

Perdu Chicago

   

1991

47-22-11

105

2e Norris

2e Campbell

Battu Detroit

Perdu Minnesota

   

1992

36-33-11

83

3e Norris

5e Campbell

Perdu Chicago

     

1993

37-36-11

85

4e Norris

8e Campbell

Battu Chicago

Perdu Toronto

   

1994

40-33-11

91

4e Centrale

5e Ouest

Perdu Dallas

     

1995

28-15-5

61

2e Centrale

3e Ouest

Perdu Vancouver

     

1996

32-34-16

80

4e Centrale

5e Ouest

Battu Toronto

Perdu Detroit

   

1997

36-35-11

83

4e Centrale

6e Ouest

Perdu Detroit

     

1998

45-29-8

98

3e Centrale

3e Ouest

Battu Los Angeles

Perdu Detroit

   

1999

37-32-13

87

2e Centrale

5e Ouest

Battu Phoenix

Perdu Dallas

   

2000

51-20-11-1*

114

1er Centrale

1e Ouest

Perdu San Jose

     

2001

43-22-12-5*

103

2e Centrale

e Ouest

Battu San Jose

Battu Dallas

Perdu Colorado

 

2002

43-27-9-4

98

2e Centrale

4e Ouest

Battu Chicago

Perdu Detroit

 

 

2003 41-24-11-6 99 2e Centrale 5e Ouest Perdu Vancouver      
2004 39-30-11-2 91 2e Centrale 7e Ouest Perdu San Jose      
2005 pas de saison pas de saison
2006                
 

Entraîneurs, Directeurs Général et Capitaines

Année

Entraîneurs

Année

Capitaines

Année

Directeurs Général

1968

1969-70

1971

1972

1973

1974

1975

1976

1977

1978

1979

1980

1981

1982

1983

1984-86

1987-92

1993

1994

1995-96

1997

1998-2003

2004

 

Lynn Patrick - Scotty Bowman

Scotty Bowman

Al arbour - Scotty Bowman

S.Abel - B.McCreary - Arbour

Arbour - Jean-Guy Talbot

Jean-Guy Talbot - Lou Angotti

Angotti - L.Patrick - G.Young

G. Young, L. Patrick, L. Boivin

Emile Francis

Leo Boivin - Barclay Plager

Barclay Plager

B. Plager - Red Berenson

Red Berenson

R. Berenson - Emile Francis

E. Francis - Barclay Plager

Jacques Demers

Brian Sutter

Bob Plager - Bob Berry

Bob Berry

Mike Keenan

Keenan, J.Roberts, Quenneville

Joel Quenneville

Quenneville - Mike Kitchen

1968-70

1971

1972-76

1977

1978

1979

1980-88

1989

1990

1991

1992

1993-95

1996

1997

1998-2002

2003

2004-05

Al Arbour

Red Berenson  - Barclay Plager

Barclay Plager

Rotation

Red Berenson

Barry Gibbs

Brian Sutter

Bernie Federko

Rick Meagher

Scott Stevens

Garth Butcher

Brett Hull

B. Hull, S. Corson, W. Gretzky

Rotation

Chris Pronger

Al McInnis

Chris Pronger

1968

1969-71

1972

1973

1974

1975

1976

1977-83

1984-94

1995-96

1997

1998-2005

Lynn Patrick

Scotty Bowman

Lynn Patrick

Sid Abel

Charles Catto

Gerry Ehman

Dennis Ball

Emile Francis

Ronald Caron

Mike Keenan

Mike Keenan - Ron Caron

Larry Pleau

 

 

Records d'Équipe

* indique un record de la LNH

Records d'Équipe    
 

 

 
Points

114

1999-2000 (82)
Victoires

51

1999-2000 (82)
Nulles

19

1970-71 (78)
Défaites

50

1978-79 (80)
Buts

352

1980-81 (80)
Buts Contre

349

1981-82 (80)
Le Moins de Points

48

1978-79 (80)
Le Moins de Victoires

18

1978-79 )80)
Le Moins de Nulles

7

1983-84 (80)
Le Moins de Défaites

18

1980-81 (80)
Le Moins de Buts Pour

177

1967-68 (74)
Le Moins de Buts Contre

157

1968-69 (76)
Séquences de Victoires

Domicile et sur la Route

10

Jan 3-23/02
Domicile

9

Jan 26 - Fev 26/91
Route

*10

Jan 21-Mar 2/2000
Séquence sans défaites

 

 
Domicile et sur la Route

12

Nov 10 - Dec 8/68 ( 5 v, 7 n)
Domicile

11

3 fois
Route

11

Jan 21 - Mar 4/2000 (10 v, 1 n)
Séquence de Défaites

 

 
Domicile et sur la Route

7

Nov 12-26/67, Fev 12-25/89
Domicile

6

Nov 23-Dec 19/96
Route

10

Jan 20-Mar 8/82
Séquence sans victoire

 

 
Domicile et sur la Route

12

Jan 17 - Fev 15/78 (10 d, 2 n)
Domicile

7

Dec 28/82 - Jan 25/83 ( 5 d, 2 n)
Route

17

Jan 23 - Oct 9/74 (13 d, 4 n)
Blanchissages, saison

13

1968-69 (76)
Minutes de Pénalité, saison

2,041

1990-91 (80)
Buts, 1 Match

11

Fev 26/94 (StL 11, Ott 1)
 

 

 
Records Individuels

 

 
 

 

 
Saisons

13

Bernie Federko
Matchs

927

Bernie Federko
Buts, Carrière

527

Brett Hull
Passes, Carrière

721

Bernie Federko
Points, Carrière

1,073

Bernie Federko (352 B, 721 A)
Minutes de Pénalité, Carrière

1,768

Brian Sutter
Blanchissages, Carrière

16

Glenn Hall
Matchs consécutifs

662

Gary Unger (Fev 7/71 - Avr 8/79)
Buts, Saison

86

Brett Hull (1990-91)
Passes, Saison

90

Adam Oates (1990-91)
Points, Saison

131

Brett Hall (1990-91, 86 B, 45 A)
Minute de Pénalité, Saison

306

Bob Gassoff (1975-76)
Points défenseurs, Saison

78

Jeff Brown ( 1992-93, 25 B, 53A)
Points Centre, Saison

115

Adam Oates (1990-91, 25B, 90A)
Points, ailier droit, saison

131

Brett Hall (1990-91, 86B, 45 A)
Points ailier gauche, saison

102

Brendan Shanahan (1993-94, 52B, 50A)
Points, Recrue, Saison

73

Jorgen Pettersson (1980-81, 37B, 36A)
Blanchissages, Saison

8

Glenn Hall (1968-69)
Buts, 1 Match

6

Red Berenson (Nov 7/68)
Passes, 1 Match

5

Brian Sutter (Nov 22/83), Bernie Ferderko (Fev 27/88), Adam Oates (Jan 26/91)
Points, 1 Match

7

Red Berenson (Nov 7/68, 6B,1A), Gary Unger (Mar 13/71, 3B, 4A)

Accueil

 

Plan du Site  │ Contactez moi

Accueil  │ Liens Hockey  │  Téléchargements  │  Archives

Pour une visualisation optimale utilisez le navigateur Internet Explorer 6 ou plus récent / Résolution 1280 X 960