Canadiens de Montreal

 

Centre Bell

 

(Cliquez l'amphithéâtre pour plus de détails)

 

1260 rue de la Gauchetière Ouest
Montréal, PQ H3B-5E8
Téléphone: (514) 932-3720 ou (800) 363-8162
Capacité: 21,273

 
Président: Pierre Boivin
Directeur Général: Bob Gainey
Entraîneur: Bob Gainey
Assistants:  Guy Carbonneau, Doug Jarvis
Capitaine: Saku Koivu

Fondé:

4 décembre 1909

 22 novembre 1917 (LNH)

Conférence: Est
Division: Nord-Est
Masse Salariale:
Coupe Stanley (24):  1916, 1924, 1930, 1931, 1944, 1946, 1953, 1956, 1957, 1958, 1959, 1960, 1965, 1966, 1968, 1969, 1971, 1973, 1976, 1977, 1978, 1979, 1986, 1993

Numéros retirés: #1 J. Plante, #2 D. Harvey

 #4 J. Beliveau, #7 H. Morenz, #9 M. Richard ,
 #10 G.Lafleur, #16  H.Richard

Membres au temple: A. Joliat,  H. Morenz, G.Vezina,
N.Lalonde,  J. Malone, S. Cleghorn, H. Gardiner,
S. Mantha, J. Hall, G. Hainsworth, M. Richard
J.Laviolette,  D. Pitre, B. Durnan,  A. Siebert,H. Blake,  E.Bouchard,  E. Lach, K. Reardon, T. Johnson,

Beliveau, B.Geoffrion, D. Harvey, D.Moore, J. Plante,
H.Richard, G.Worsley, F.Mahovlich, Y. Cournoyer,
K. Dryden, J.Lemaire, B. Olmstead, S. Savard,   

Jacques Laperriere, G.Lafleur,  B. O'Connor, B.Gainey
G. Lapointe, S. Shutt, L. Robinson,

Équipe Affiliée: Bulldogs de Hamilton (AHL)
Site Web:  www.canadiens.com
Les Espoirs
 
 

 

Anciens uniformes et arénas

Les Coupes Molson et Jacques Beauchamp

Compteurs 05-06

Rendements des gardiens 05-06

 Historique

   Le Canadien de Montréal a été fondé en 1909, on voulait à l'époque donner une saveur  française au hockey à Montréal, qui était alors représenté uniquement par les Anglais, il y avait les Shamrocks, les Wanderers, les Victorias et un peu plus tard, les Maroons de Montréal... ironiquement, le premier propriétaire du Canadien, J. Ambrose Obrien, n'était pas français, ni de Montréal. Entre 1909 et 1916, le nom de l'équipe de hockey francophone de Montréal est passé de "Club Canadien" à "Club Athlétique Canadien" et finalement à "Club de Hockey Canadien" lors de leur entrée dans la LNH, c'est d'ailleurs ce dernier nom qui est représenté par le fameux logo "CH" sur le gilet du Canadien.  On attribua aussi le sobriquet de "Habs" aux Canadiens, cela représentait à l'époque, les courageux habitants venus défricher les terres de la Nouvelle-France, soit le Québec.  Les premiers joueurs dominants de leur histoire ont été; Edouard "Newsy" Lalonde, Didier Pitre, Art Bernies et George "Skinner" Poulin.  Le "CH" allait remporter le tout premier match de son histoire, le 5 janvier 1910 à l'aréna Jubilée, par la marque de 7-6 contre les Silver Kings de Cobalt. La première Coupe Stanley, elle, devait être remportée le 30 mars 1916 dans une séries 3 de 5 contre les champions de la PCHL, les Rosebuds de Portland... nouveaux venus à souligner, Georges Vezina, Jack Fournier et Louis Berlinquette.

Le Canadien pourrait avoir une Coupe Stanley supplémentaire à son répertoire, l'épidémie de grippe qui a frappé l'Amérique du Nord en 1919 à pousser les hautes instances de la ligue a annuler la finale, alors que Montréal et les Metropolitains de Seattle était à égalité après 5 matchs (2-2-1).  Le 1er avril, jour du 6e match, six joueurs du Canadien étaient touchés par la grippe et dans l'impossibilité de jouer. À noter que Joe Hall décéda 4 jours plus tard, même sort pour le directeur général, George Kennedy qui décéda un an plus tard suite à des complications causées par la grippe... 1919 demeure la seule saison de l'histoire où la Coupe Stanley n'a pas été remporté.

Débuts des années 20, un franco-américain de l'Illinois, Léo Dandurand, pris les rênes des l'équipe, il voulait rendre l'équipe le plus spectaculaire possible pour le vendre le hockey aux américains de New-York, Boston et Chicago... c'était l'époque des "Flying Frenchmen" avec les Howie Morenz, Aurel Joliat, Johnny Gagnon, Georges Vezina, les frères Odie et Sprague Cleghorn, et Sylvio et Georges Mantha.

1924 marquait la construction du Forum de Montréal, à l'origine, il avait été bâtit pour accueillir les Wanderers de Montréal.  Le Canadien jouait à l'époque dans l'aréna du Mont-Royal, mais du à des problèmes électriques, ils jouèrent ce match dans le tout nouveau forum. Le 29 novembre 1924, le "CH" battait les St Pats de Toronto par la marque de 7 à1, et Billy Boucher compta le premier but de l'histoire du forum après seulement 56 secondes de jeu.  Le Canadien et les Maroons déménagèrent officiellement dans le forum lors de la saison 1926-27.  Toujours sous les effets de la grande dépression, la ville de Montréal du se résigné à sacrifier une de ses équipes, les Maroons allaient jouer leur dernière saison en 1937-38.

Howie Morentz, qui avait aidé le Canadien à remporter trois Coupes Stanley entre 1924 et 1931, revenait à Montréal après un court séjour à Chicago et New-York.  Une tragédie frappait le 28 janvier 1937, alors qu'il se portait à l'attaque, Morentz fut frappé par Earl Seibert et lors de sa chute, son patin resta pris dans la bande alors que Seibert tombait sur lui et lui fracturait la jambe... Morentz décéda 2 mois plus tard d'une embolie coronarienne causée par la blessure.

1942 marquait l'arrivée du grand Maurice Richard avec le Canadien, il allait être jumelé à Toe Blake et Elmer Lach pour former la "Punch Line", cette année là, Montréal allait seulement perdre 5 de leurs 50 matchs. En séries, le rocket marquait 12 buts en 9 matchs et le Canadien remportait une première Coupe Stanley en 13 ans.  En 1944-45, Richard devenait le premier joueur de l'histoire à marquer 50 buts en 50 parties.  Août 1946, Frank Selke se joignait au Canadien et il allait instaurer un système de club ferme pour développer de jeunes joueurs qui pourraient plus tard graduer avec le grand club. Les efforts de Selke furent récompensés puisque plusieurs joueurs clés de l'organisation ont été formés par ce système, dont; Jean Béliveau, Henri Richard, Bernard "Boom Boom" Geoffrion, Ralph Backstrom, Dickie Moore, Phil Goyette et Jacques Plante.

C'est lors de la saison 52-53 que l'entraîneur Dick Irvin fit inscrire dans le vestiaire, le fameux "Nos bras meurtris vous tendent le flambeaux, à vous de le tenir bien haut", vers tiré d'un poème de John McRae. 

Fin de saison 54-55, le Canadien affronte les Bruins de Boston, alors que Hal Lycoe frappe accidentellement le Rocket avec son bâton, Richard voulant rendre son coup au joueur bostonnais, frappa le juge de ligne, Cliff Thompson.  Il fut jeté hors du match et ensuite suspendu pour le reste de la saison, incluant les séries par Clarence Campbell, président de la ligue, qui avait été influencé par la presse de Boston et Toronto outrée par les gestes de Richard.  Montréal est sous le choc, à l'aube des séries, le Rocket n'y sera pas pour affronter les redoutables Wings et Gordie Howe.  Campbell est critiqué par toute la presse montréalaise, francophone et anglophone, et même par le maire Jean Drapeau.  Pour la communauté francophone, cette sanction alors unique dans les annales est perçue comme une injustice de plus.  Maurice Richard est en effet un symbole pour les québécois, l'homme qui leur a rendu leur fierté, l'homme qui résiste aux brimades et qui a répliqué.  Le 17 mars 1955, les Canadiens rencontre Detroit au Forum. L'unique sujet de conversation est le sort de Maurice Richard, et chacun attend de savoir si Campbell osera se montrer. Effectivement, il fait son entrée. Detroit mène 2-0 et le public se désintéresse de la rencontre. Après les insultes, une nuée de projectiles s'abat bientôt sur Campbell : fruits pourris, œufs, bouteilles vides, suivit par un spectateur qui se lève de son siège et le frappe. C'est alors qu'une bombe lacrymogène est lancée, la panique s'installe, le forum est évacué et les 16 000 spectateurs retrouvent les 10 000 à l'extérieur, venus pour soutenir la cause "Richard".  Entre la panique et l'excitation, un esprit d'émeute s'empare de la foule et des vandales en profitent pour endommager des voitures, des vitres sont brisées, des vitrines pillées.

Dès la saison suivante, le Canadien débutait sa domination dans la LNH en gagnant une première de 5 Coupes Stanley consécutives, haut fait d'armes jamais égalé par la suite.  C'est grâce à cette domination du "CH" que la LNH due changer le règlement voulant qu'un joueur pénalisé doit rester au banc des punitions pour 2 minutes complètes.  Pendant ces 5 années, ils terminèrent avec la meilleure fiche défensive à chaque saison et un joueur du Canadien remporta le championnat des compteurs à 4 reprises.  Aucune série ne se rendit à la limite de 7 et seulement 2 se sont rendus à 6 matchs.   Ils complétèrent un balayage à 3 occasions et en 1960, ils remportaient les 8 matchs des séries consécutivement.  Après un relâchement aux débuts des années 60, ils revinrent en force en remportant 6 autres Coupe Stanley entre 65 et 73, c'était la fin de l'époque Béliveau, Richard, Talbot, Backstrom et Provost.

La nouvelle garde des "Glorieux" prenait de plus en plus sa place et c'était maintenant les Guy Lafleur, Steve Shutt, Guy Lapointe, Serge Savard, Larry Robinson, Ken Dryden, Bob Gainey Claude Larose, Yvan Cournoyer, sous les ordres de Scotty Bowman, qui étaient acclamés par les partisans montréalais.  Avant 1980, le Canadien avait amassé 4 Coupes Stanley supplémentaires, et les records, tant d'équipes, qu'individuels, s'additionnaient.  D'ailleurs, Henri richard avec ses 11 Coupes Stanley a plus de bagues de la Coupe Stanley que de doigts. Béliveau et Cournoyer ont en 10, Claude Provost 9, Jacques Lemaire 8, Jean Guy Talbot 7, et plusieurs autres ont en 5 et 6.

Le début des années 80 allait marquer une période plus sombre, les grandes vedettes étaient soient partis ou diminués par l'âge, Claude Ruel avait succédé à Bowman et Irving Grundman allait connaître des succès mitigés en tant que directeur général... succéder à Frank Selke et Sam Pollock n'était pas une tâche simple.  C'était aussi l'époque de la domination des Islanders de New-York suivit de près par celle des Oilers d'Edmonton.  Lors de la saison 85-86, le Canadien affichait un nouveau visage, ajoutant plein de recrues à son alignement, c'est ainsi que les Patrick Roy, Shayne Corson, Stéphane Richer, Peter Svoboda, Claude Lemieux, Brian Skrudland et Mike Lalor faisaient leurs débuts sous les ordres d'un entraîneur chef recrue, Jean Perron... Serge Savard était maintenant directeur général.  Dans une poussée inespérée en séries éliminatoires, ces jeunes appuyés par les Bobby Smith, Mats Naslund, Bob Gainey, Larry Robinson et la star en devenir, Chris Chelios, remportaient la Coupe Stanley.  Claude Lemieux marquait 10 buts, dont quatre gagnants, et Patrick Roy allait faire écarquiller les yeux du monde de la LNH avec ses prouesse, remportant du même coup le Conn Smythe à l'âge de 20 ans... le 3e match de la série Montréal - Rangers NY en finale de conférence est d'ailleurs considéré par plusieurs comme l'une des meilleure performances de l'histoire d'un gardien.

Patrick Roy allait devenir le joueur clé de la franchise, le Canadien ayant perdu beaucoup de mordant à l'attaque se concentrait maintenant un peu plus sur le jeu défensif.  En 1993, Jacques Demers succédait à Pat Burns derrière le banc, et après une affreuse fin de saison où le Canadien ne gagna aucun de ses 7 derniers matchs, ils allaient affronter leurs ennemis jurés, les Nordiques de Québec... jusque là, après 4 affrontements en séries, les honneurs de la "Bataille du Québec" étaient divisés, 2 victoires de chaque côté. Les Nordiques remportèrent les 2 premiers matchs à domicile, et l'entraîneur des gardiens des Nordiques, Dan Bouchard déclara alors qu'ils avaient trouvé la faille chez Patrick Roy... les Nordiques ne devaient plus remporter un seul autre match cette année là.  Le Canadien élimina ensuite Buffalo, les Islanders de New-York et les Kings de Los Angeles avec Gretzky en tête, pour ainsi remporter une 24e Coupe Stanley et ainsi conserver son titre de la seule équipe professionnelle à avoir remporter un championnat dans chaque décennie de l'histoire de sa ligue.  Au passage, le Canadien établi une nouvelle marque avec 10 victoires consécutives en prolongation et égalisa le record de 11 victoires consécutives... Patrick Roy se sauvait encore une fois avec le Conn Smythe remis au joueur le plus utile des séries... c'était la dernière Coupe Stanley de l'histoire du Forum de Montréal.

1994, saison écourtée par le "lock out" allait marquer la première exclusion des séries en 25 ans pour le Canadien.  Serge Savard et Jacques Demers allaient être remplacés par Réjean Houle et Mario Tremblay respectivement, annonce qui a surpris étant donné l'inexpérience des remplaçants.  Décembre 95, en conflit avec son entraîneur, Patrick Roy allait être échangé au Colorado en compagnie de Mike Keane contre le gardien Jocelyn Thibault, Andrei Kovalenko et Martin Rucinsky.  Ce fut ensuite le tour des Pierre Turgeon, Vincent Damphousse et Mark Recchi de partir, envoyant l'équipe tout droit vers l'exclusion des séries 3 autres années, de 99 à 2001.  Le 31 janvier 2001, Molson vendit 80.1 % de ses parts à l'américain George N. Gillett Jr.

Aujourd'hui le "CH" est voué à un bel avenir, sa relève autrefois dégarnie est maintenant considérée comme l'une des meilleurs de la ligue avec entre autres Mike Komisarek, Andrei Kostitsyn, Michael Ryder, Ron Hainsey, Andrei Markov, Alex Perezhogin, Chris Higgins et Tomas Plekanec.  Sous peu, ils viendront appuyer les Koivu, Ribeiro, Zednik, Souray et Théodore.  Bob Gainey gagnant de la Coupe Stanley à Dallas en tant que directeur général est maintenant DG du Canadien après un bref séjour d'André Savard à ce poste.

 

* 1915-16 - 1ère Coupe Stanley avant la création de la LNH

Fiche annuelle de la Franchise depuis sa rentrée dans la LNH

Année

Fiches

Points

Rang Division

Rang Conférence

Ronde 1

Ronde 2

Ronde 3

Ronde 4

                 

1917-18

13- 9-0

26

1er NHL

 

Perdu Arenas Toronto

     

1919

10- 8-0

20

2e NHL

 

Battu Ottawa

Perdu Seattle

   

1920

13-11-0

26

2e NHL

 

Raté Séries

     

1921

13-11-0

26

3e NHL

 

Raté Séries

     

1922

12-11-1

25

3e NHL

 

Raté Séries

     

1923

13- 9-2

28

2e NHL

 

Perdu Ottawa

     

1924

13-11-0

26

2e NHL

 

Battu Ottawa

Battu  Millionaires Vancouver

Battu Maroons Mtl

 

1925

17-11-2

36

3e NHL

 

Battu St Patricks Toronto

Perdu Victoria Cougars

   

1926

11-24-1

23

7e NHL

 

Raté Séries

     

1927

28-14-2

58

2e Canadienne

 

Battu Maroons Mtl

Perdu Ottawa

   

1928

26-11-7

59

1er Canadienne

 

Perdu  Maroons Mtl

     

1929

22- 7-15

59

1er Canadienne

 

Perdu Boston

     

1930

21-14-9

51

2e Canadienne

 

Battu Chicago

Battu Rangers NY

Battu Boston

 

1931

26-10-8

60

1er Canadienne

 

Battu Boston

Battu Chicago

   

1932

25-16-7

57

1er Canadienne

 

Perdu  Rangers NY

     

1933

18-25-5

41

3e Canadienne

 

Perdu  Rangers NY

     

1934

22-20-6

50

2e Canadienne

 

Perdu Chicago

     

1935

19-23-6

44

3e Canadienne

 

Perdu Rangers NY

     

1936

11-26-11

33

4e Canadienne

 

Raté Séries

     

1937

24-18-6

54

1er Canadienne

 

Perdu Detroit

     

1938

18-17-13

49

3e Canadienne

 

Perdu Chicago

     

1939

15-24-9

39

6e NHL

 

Perdu Detroit

     

1940

10-33-5

25

7e NHL

 

Raté Séries

     

1941

16-26-6

38

6e NHL

 

Perdu Chicago

     

1942

18-27-3

39

6e NHL

 

Perdu Detroit

     

1943

19-19-12

50

4e NHL

 

Perdu Boston

     

1944

38- 5-7

83

1er NHL

 

Battu Toronto

Battu Chicago

   

1945

38- 8-4

80

1er NHL

 

Perdu Toronto

     

1946

28-17-5

61

1er NHL

 

Battu Chicago

Battu Boston

   

1947

34-16-10

78

1er NHL

 

Battu Boston

Perdu Toronto

   

1948

20-29-11

51

5e NHL

 

Raté Séries

     

1949

28-23-9

65

3e NHL

 

Perdu Detroit

     

1950

29-22-19

77

2e NHL

 

Perdu Rangers NY

     

1951

25-30-15

65

3e NHL

 

Battu Detroit

Perdu Toronto

   

1952

34-26-10

78

2e NHL

 

Battu Boston

Perdu Detroit

   

1953

28-23-19

75

2e NHL

 

Battu Chicago

Battu Boston

   

1954

35-24-11

81

2e NHL

 

Battu Boston

Perdu Detroit

   

1955

41-18-11

93

2e NHL

 

Battu Boston

Perdu Detroit

   

1956

45-15-10

100

1er NHL

 

Battu Rangers NY

Battu Detroit

   

1957

35-23-12

82

2e NHL

 

Battu  Rangers NY

Battu Boston

   

1958

43-17-10

96

1er NHL

 

Battu Detroit

Battu Boston

   

1959

39-18-13

91

1er NHL

 

Battu Chicago

Battu Toronto

   

1960

40-18-12

92

1er NHL

 

Battu Chicago

Battu Toronto

   

1961

41-19-10

92

1er NHL

 

Perdu Chicago

     

1962

42-14-14

98

1er NHL

 

Perdu Chicago

     

1963

28-19-23

79

3e NHL

 

Perdu Toronto

     

1964

36-21-13

85

1er NHL

 

PerduToronto

     

1965

36-23-11

83

2e NHL

 

Battu Toronto

Battu Chicago

   

1966

41-21-8

90

1erNHL

 

Battu Toronto

Battu Detroit

   

1967

32-25-13

77

2e NHL

 

Battu  Rangers NY

Perdu Toroonto

   

1968

42-22-10

94

1er Est

 

Battu Boston

Battu Chicago

Battu St Louis

 

1969

46-19-11

103

1er Est

 

Battu  Rangers NY

Battu Boston

Battu St Louis

 

1970

38-22-16

92

5e Est

 

Raté Séries

     

1971

42-23-13

97

3e Est

 

Battu Boston

Battu Minnesota

Battu Chicago

 

1972

46-16-16

108

3e Est

 

Perdu  Rangers NY

     

1973

52-10-16

120

1er Est

 

Battu Buffalo

Battu Philadelphie

Battu Chicago

 

1974

45-24-9

99

2e Est

 

Perdu  Rangers NY

     

1975

47-14-19

113

1er Norris

2e Prince  Galles

Battu Vancouver

Perdu Buffalo

   

1976

58-11-11

127

1er Norris

1er Prince  Galles

Battu Chicago

Battu Islanders NY

Battu Philadelphie

 

1977

60- 8-12

132

1er Norris

1er Prince  Galles

Battu St Louis

Battu  Islanders NY

Battu Boston

 

1978

59-10-11

129

1er Norris

1er Prince  Galles

Battu Detroit

Battu Toronto

Battu Boston

 

1979

52-17-11

115

1er Norris

1er Prince  Galles

Battu Toronto

Battu Boston

Battu  Rangers NY

 

1980

47-20-13

107

1er Norris

2e Prince  Galles

Battu Hartford

Perdu Minnesota

   

1981

45-22-13

103

1er Norris

1er Prince  Galles

Perdu Edmonton

     

1982

46-17-17

109

1er Adams

2e Prince  Galles

Perdu Québec

     

1983

42-24-14

98

2e Adams

3e Prince  Galles

Perdu Buffalo

     

1984

35-40-5

75

4e Adams

8e Prince  Galles

Battu Boston

Battu Québec

Perdu  Islanders NY

 

1985

41-27-12

94

1er Adams

3e Prince  Galles

Battu Boston

Perdu Québec

   

1986

40-33-7

87

2e Adams

5e Prince  Galles

Battu Boston

Battu Hartford

Battu  Rangers NY

Battu Calgary

1987

41-29-10

92

2e Adams

3e Prince  Galles

Battu Boston

Battu Québec

Perdu Philadelphie

 

1988

45-22-13

103

1er Adams

1er Prince  Galles

Battu Hartford

Perdu Boston

   

1989

53-18-9

115

1er Adams

1er Prince  Galles

Battu Hartford

Battu Boston

Battu Philadelphie

Perdu Calgary

1990

41-28-11

93

3e Adams

3e Prince  Galles

Battu Buffalo

Perdu Boston

   

1991

39-30-11

89

2e Adams

2e Prince  Galles

Battu Buffalo

Perdu Boston

   

1992

41-28-11

93

3e Adams

3e Prince  Galles

Battu Hartford

Perdu Boston

   

1993

48-30-6

102

3e Adams

4e Prince  Galles

Battu Québec

Battu Buffalo

Battu  Islanders NY

Battu Los Angeles

1994

41-29-14

96

3e Nord-Est

5e Est

Perdu Boston

     

1995

18-23-7

43

6e Nord-Est

11e Est

Raté Séries

     

1996

40-32-10

90

3e Nord-Est

6e Est

Perdu Rangers NY

     

1997

31-36-15

77

4e Nord-Est

8e Est

Perdu New Jersey

     

1998

37-32-13

87

4e Nord-Est

7e Est

Battu Pittsburgh

Perdu Buffalo

   

1999

32-39-11

75

5e Nord-Est

11e Est

Raté Séries

     

2000

35-38-9-4*

83

4e Nord-Est

10e Est

Raté Séries

 

 

 

2001

28-40-8-6*

70

5e Nord-Est

 

Raté Séries

 

 

 

2002

36-31-12-3

87

4e Nord-Est

8e Est

Battu Boston

Perdu Caroline

 

 

2003 30-35-8-9 77 4e Nord-Est 10e est Raté Séries      
2004 41-30-7-4 93 4e Nord-Est 7e Est Battu Boston Perdu Tampa Bay    
2005 pas de saison pas de saison
2006                
 

Entraîneurs, Directeurs Général et Capitaines

Année

Entraîneurs

Année

Capitaines

Année

Directeurs Général

1910

1911

1912-13

1914-15

1916-21

1921-25

1926-32

1933-34

1935

1936

1937

1938

1939

1940

1941-55

1956-68

1969-70

1971

1972-1979

1980

1981

1982-83

1984

1985

1986-88

1989-92

1993-95

1996

1997

1998-1999

2000

2001-02

2003-05

Jack Laviollette

Adolphe Lecours

Napoléon Dorval

Jimmy Gardner

Newsy Lalonde

Leo Dandurand

Cecil Hart

Newsly Lalonde

N.Lalonde - Leo Dandurand

Sylvio Mantha

Cecil Hart

Cecil Hart - Jules Dugal

Jules Dugal

Albert Siebert - Pit Lepine

Dick Irvin

Toe Blake

Claude Ruel

C. Ruel - Al MacNeil

Scotty Bowman

Bernie Geoffrion - C. Ruel

Claude Ruel

Bob Berry

B. Berry - Jacques Lemaire

Jacques Lemaire

Jean Perron

Pat Burns

Jacques Demers

Demers, Laperriere, Tremblay

Mario Tremblay

Alain Vigneault

A. Vigneault - Michel Therrien

Michel Therrien

Claude Julien

1910

1911-21

1922-25

1926

1927-32

1933

1934-36

1937-39

1940

1941-47

1948

1949-1956

1957-60

1961

1962-71

1972-75

1976-79

1980-81

1982-89

1990

1991-94

1995

1996

1997-99

2000-05

 

 

Jack Laviolette

Newsy Lalonde

Sprague Cleghorn

Bill Coutu

Sylvio Mantha

George Hainsworth

Sylvio Mantha

Albert Siebert

Walter Buswell

Hector "Toe" Blake

Bill Durnan

Emile Bouchard

Maurice Richard

Doug Harvey

Jean Beliveau

Henri Richard

Yvan Cournoyer

Serge Savard

Bob Gainey

Guy Carbonneau - Chris Chelios

Guy Carbonneau

Kirk Muller

Mike Keane - Pierre Turgeon

Vincent Damphousse

Saku Koivu

 

1910

1911-20

1921-35

1936

1937-39

1940

1941-46

1947-64

1965-78

1979-83

1984-95

1996-2000

2001-03

2004-05

 

Jos Cattarinich

George Kennedy

Leo Dandurand

Ernest Savard

Cecil Hart

Jules Dugal

Tom P. Gorman

Frank J. Selke

Sam Pollock

Irving Grundman

Serge Savard

Réjean Houle

André Savard

Bob Gainey

 

 

Records d'Équipe

* indique un record de la LNH

Records d'Équipes

 

 
 

 

 
Points

*132

1976-7 (80)
Victoires

60

1976-7 (80)
Nulles

23

1962-63 (70)
Défaites

40

1983-84 (80), 2000-01 (82)
Buts

387

1976-7 (80)
Buts Contre

295

1983-84 (80)
Le moins de Points

65

1950-51 (70)
Le moins de Victoires

25

1950-51 (70)
Le moins de Nulles

5

1983-4 (80)
Le moins de Défaites

*8

1976-7 (80)
Le moins de Buts

155

1952-53 (70)
Le moins de Buts Contre

*131

1955-56 (70)
Séquence de Victoires

 

 
Domicile/Route

12

Jan 6- Fev 3/68
Domicile

13

Nov 24/43 - Jan 8/44, Jan 30 - Mar 26/77
Route

8

Dec 18/77 - Jan 18/78
Séquence sans défaite

 

 
Domicile/Route

28

Dec 18/77 - Feb 23/78 (23 v, 5 n)
Domicile

*34

Nov 1/76 - Apr 2/77 (28 v, 6 n)
Route

*23

Nov 27/74 - Mar 12/75 (14 v, 9 n)
Séquence de Défaites

 

 
Domicile/Route

12

Fev 13 - Mar 13/26
Domicile

7

Dec 16/9 - Jan 18/40, Oct 28-Nov 25/00
Route

10

Jan 16 - Mar 13/26
Séquence sans Victoire

 

 
Domicile/Route

12

Fev 13 - Mar 13/26 (12 d), Nov 28 - Dec 29/35 (8 d, 4 n)
Domicile

15

Dec 16/39 - Mar 7/40 (12 d, 3 n)
Route

12

Nov 26/33 - Jan 28/34 (8 d, 4 n), Oct 20/50 - Dec 13 (8 d, 4 n)
Blanchissages. Saison

*22

1928-29 (44)
Minutes de Pénalité, Saison

1,847

1995-96 (82)
Buts, 1 Match

*16

Mar 3/20 (Mtl 16, Que 3)
 

 

 
Records Individuels

 

 
 

 

 
Saisons

20

Henri Richard, Jean Beliveau
Matchs

1,256

Henri Richard
Buts, Carrière

544

Maurice Richard
Passes, Carrière

728

Guy Lafleur
Points, Carrière

1,246

Guy Lafleur (518 B, 728 A)
Minutes de Pénalité, Carrière

2,248

Chris Nilan
Blanchissages, Carrière

75

George Hainsworth
Matchs consécutifs

560

Doug Jarvis (Oct 8/75 - Avr 4/82)
Buts, Saison

60

Steve Shutt (1976-77), Guy Lafleur (1977-78)
Passes, Saison

82

Peter Mahovlich (1974-75)
Points, Saison

136

Guy Lafleur (1976-77, 56 B, 80 A)
Minutes de Pénalité, Saison

358

Chris Nilan (1984-85)
Points, Défenseur, Saison

85

Larry Robinson (1976-77, 19 B, 66 A)
Points, Centre, Saison

117

Peter Mahovlich (1974-75, 35 B, 82 A)
Points, ailier droit, Saison

136

Guy Lafleur (1976-77, 56 B, 80 A)
Points, ailier gauche, Saison

110

Mats Naslund (1985-86, 43 B, 67 A)
Points, Recrue, Saison

71

Mats Naslund (1982-82, 26 B, 45 A), Kjell Dahlin (1985-86, 32 B, 39 A)
Blanchissages, Saison

*22

George Hainsworth (1928-29)
Buts, 1 Match

6

Newsy Lalonde (Jan 10/20)
Passes, 1 Match

6

Elmer Lach (Fev 6/43)
Points, 1 Match

8

Maurice Richard Dec 28/44, (5B, 3 A), Bert Olmstead (Jan 9/54, 4B, 4A)

Accueil

 

Plan du Site  │ Contactez moi

Accueil  │ Liens Hockey  │  Téléchargements  │  Archives

Pour une visualisation optimale utilisez le navigateur Internet Explorer 6 ou plus récent / Résolution 1280 X 960