Avalanche du Colorado

Pepsi center

(Cliquez l'amphithéâtre pour plus de détails)

1000 Chopper Place
Denver, CO 80204
Téléphone: (303) 405-8555
Capacité 18,129

 

Président: Pierre Lacroix

Directeur Général: Pierre Lacroix

Entraîneur:   Joel Quenneville

Assistants: Jacques Cloutier, Tony Granato
Capitaine: Joe Sakic

Fondé (NHL): 22 juin 1979

Conférence: Ouest
Division: Nord-Ouest
Masse Salariale:
Coupe Stanley (2):  1996, 2001
Numéros retirés: #3( J.Tremblay)  #8 (M. Tardif)

 #16 (M. Goulet) #77 (R. Bourque)

Membres au temple: B.Trottier, J. Kurri, M.Goulet,

                 G.Lafleur, G.Lapointe, J.Plante, P.Stastny

Équipe Affiliée: LockMonsters de Lowell  (AHL)
Site Web:  www.coloradoavalanche.com
Index de Puissance
Les Espoirs
 

73-79 Nordiques de Québec (WHA)

 

80-94  Nordiques de Québec (LNH)

 

Compteurs 05-06

Rendements des gardiens 05-06

 Historique

   En 1971, un groupe d'hommes d'affaire de la région de Québec achetait la concession de San Francisco  et la déménageait à Québec, les Nordiques allaient faire partie de l'Association Mondiale de Hockey.  A l'instar des autres équipes de la WHA, ils offrirent des contrats à des joueurs de la LNH, Jean-Claude Tremblay s'amena donc à Québec et Maurice Richard devint l'entraîneur de l'équipe... ils offrirent aussi un contrat à Jean Béliveau pour que celui-ci sorte de sa retraite, mais il refusa.  Après des débuts plus ou moins concluants, Richard constata que le métier d'entraîneur n'était pas pour lui, il quitta son poste et Jacques Plante accepta le rôle de directeur général.  Avant la fin de leur 3e saison à Québec, les Nordiques ajoutèrent Réjean Houle et Marc Tardif à leur alignement et devenaient de plus en plus compétitifs.  L'année suivante, il repêchèrent Réal Cloutier à l'âge de 18 ans, c'est d'ailleurs pour cette raison que la LNH modifia ses règlements  et changea l'âge minimal du repêchage amateur,  car les bons prospects partaient tous pour la WHA.  En 1977, les Nordiques de Québec remportaient la Coupe AVCO.  Deux ans plus tard, la WHA se fusionnait à la LNH et Winnipeg, Québec, Edmonton et Hartford faisaient maintenant parti de la "grande ligue".

En 1979 et 80, les Nordiques repêchèrent Anton et Pter Stastny, il vinrent s'ajouter aux Michel Goulet,  Jacques Richard et Dale Hunter, et Michel Bergeron, entraîneur dans la ligue de hockey junior majeur du hockey, était engagé pour diriger l'équipe.  En 1980-81, en première ronde éliminatoire, ils poussèrent les excellents Flyers de Philadelphie à la limite de 5 matchs, mais durent finalement s'avouer vaincus. Petr Stastny établissait un nouveau record pour une recrue, 39 buts, 70 passes pour 109 points.

Bien que la tension était déjà grande entre les villes de Montréal et Québec, même à l'époque de l'association Mondiale, ce n'est que l 'année suivante que la "bataille du Québec" s'enflamma vraiment avec l'élimination surprise du Canadien par les Nordiques lors de la première ronde des séries... cette année là, le Canadiens avaient terminé avec 43 points de plus que les Nordiques au classement général.  Les Nordiques allaient ensuite battre Boston et s'incliner devant les éventuels champions de la Coupe Stanley, les Islanders de New York.  Au total, 113 matchs ont été joué entre les 2 équipes, le Canadien remportant 62 de ceux-ci, contre 39 défaites et 12 matchs nuls.  Ils se rencontrèrent à 5 reprises en séries, les Nordiques devaient gagner à 2 occasions.  Parmi d'autres événements à souligner lors de cette rivalité, il y a bien sur le fameux match du Vendredi Saint et le passage de Guy Lafleur, en brouille avec la direction du Canadien à l'époque, dans l'uniforme des Nordiques. 

Fin des années 80 marquait une période sombre pour les Nordiques, après plusieurs bonne saisons, les vedettes avaient perdu de leur lustre, et une longue séquence noire de 5 années sans faire les séries s'amorçait.  Bien que très pénible pour les partisans, cette période creuse permis aux Nordiques de repêcher d'excellents jeunes joueurs, les Joe Sakic, Valery Kamensky, Mats Sundin, Adam Foote et Owen Nolan s'amenaient avec le club et Pierre Pagé était engagé à titre d'entraîneur.  En 1991, les Nordiques repêchait au tout premier rang, Eric Lindros des Generals d'Oshawa.  Celui-ci refusa de se joindre à l'équipe et il fut échangé au Flyers de Philadelphie en échange de la future vedette Peter Forsberg, Steve Duchesne, Kerry Huffman,  Mike Ricci, Ron Hextall, deux premiers choix des Flyers, (Jocelyn Thibault), $ 15 000 000 et des considérations futures (Chris Simon)... de loin le pire échange de l'histoire des Flyers de Philadelphie.

1993 marquait le retour en force des Nordiques parmi l'élite de la LNH. En première ronde éliminatoire, ils devaient rencontrer leur ennemi juré, le Canadien de Montréal.  Après avoir pris l'avance 2-0 dans la séries, et avoir dit qu'ils avaient trouvé la faille chez le gardien du Canadien, Patrick Roy,  les Nordiques ont vu le Canadien remporter les 4 matchs suivants... c'était la dernière fois que ses 2 équipes allaient se rencontrer en éliminatoires.  Bien que les performances sur la glace s'amélioraient de plus en plus, les finances de l'équipe, elles, étaient en difficulté.  Le Colisée de Québec étant devenu désuet et insuffisant pour subvenir à la masse salariale des Nordiques de plus en plus grandissante.   Sur le plan hockey, Pierre Lacroix et Marc Crawford étaient nommés entraîneur et directeur général de l'équipe.  En 1995, les Nordiques terminaient premiers de leur conférence mais devaient encore une fois subir une élimination rapide en séries contre les Rangers de New York... c'était la fin des Nordiques à Québec.

Marcel Aubut annonça le déménagement de l'équipe vers Denver, le Colorado ayant déjà eu une équipe dans la LNH auparavant, les Rockies, déménagés au New Jersey en 82.  L'avalanche fit tout d'abord l'acquisition de Claude Lemieux et Sandis Ozolinsh et Pierre Lacroix réussi à obtenir Patrick Roy des Canadiens de Montréal (en échange de Martin Rucinsky, Andrei Kovalenko et Jocelyn Thibault) qui était en conflit avec son entraîneur, Mario Tremblay.  L'Avalanche devait remporter la Coupe Stanley à leur première année à Denver, battant sur leur route, les Red Wings de Detroit, qui avaient cumulé 62 victoires (un record) et 131 points en saison régulière et qui étaient un peu responsable du départ de Patrick Roy de Montréal.

Pendant les 10 années suivantes, l'Avalanche devait être l'équipe qui joua le plus de matchs en séries éliminatoires dans la LNH.  Pierre Lacroix est devenu reconnu pour ses échanges percutants en fin de saison, il a d'ailleurs obtenu des joueurs clés tels que Theoren Fleury, Rob Blake, et Raymond Bourque qui quittait Boston dans un ultime effort pour remporter la Coupe Stanley avant un retraite fort méritée.   C'est en 2001 que Bourque fut finalement récompensé pour sa superbe carrière alors que l'Avalanche remportait une autre Coupe Stanley, en 7 matchs contre les Devils du New Jersey.  L'Avalanche est toujours aujourd'hui une puissance dans la LNH, mais les nombreux échanges de Pierre Lacroix pour acquérir des joueurs de renommés ont fait mal à la réserve de jeunes joueurs de qualité dans l'organisation, Patrick Roy est maintenant à la retraite et après les prochains départs des Forsberg, Sakic, Foote et Blake, l'Avalanche devra sans doute passer par une autre reconstruction. 

 

 

Fiche annuelle de la Franchise depuis sa rentrée dans la LNH

Année

Fiche

Points

Rang Division

Rang Conférence

1ère Ronde

2e Ronde

3e Ronde

4e Ronde

                 

1980

25-44-11

61

5e Adams

10e PrinceGalles

Raté Séries

     

1981

30-32-18

78

4e Adams

6e PrinceGalles

Perdu Philadelphie

     

1982

33-31-16

82

4e Adams

7e PrinceGalles

Battu Montréal

Battu Boston

Perdu Islanders NY

 

1983

34-34-12

80

4e Adams

8e PrinceGalles

Perdu Boston

     

1984

42-28-10

94

3e Adams

6e PrinceGalles

Battu Buffalo

Perdu Montréal

   

1985

41-30-9

91

2e Adams

4e PrinceGalles

Battu Buffalo

Battu Montréal

Perdu Philadelphie

 

1986

43-31-6

92

1er Adams

3e PrinceGalles

Perdu Hartford

     

1987

31-39-10

72

4e Adams

8e PrinceGalles

Battu Hartford

Perdu Montréal

   

1988

32-43-5

69

5e Adams

11e PrinceGalles

Raté Séries

     

1989

27-46-7

61

5e Adams

11e PrinceGalles

Raté Séries

     

1990

12-61-7

31

5e Adams

11e PrinceGalles

Raté Séries

     

1991

16-50-14

46

5e Adams

11e PrinceGalles

Raté Séries

     

1992

20-48-12

52

5e Adams

11e PrinceGalles

Raté Séries

     

1993

47-27-10

104

2e Adams

3e PrinceGalles

Perdu Montréal

     

1994

34-42-8

76

5e Nord-Est

11e Est

Raté Séries

     

1995

30-13-5

65

1er NE

1er Est

Perdu Rangers NY

     

1996

47-25-10

104

1er Pacific

2e Ouest

Battu Vancouver

Battu Chicago

Battu Detroit

Battu Floride

1997

49-24-9

107

1er Pac

1er Ouest

Battu Chicago

Battu Edmonton

Perdu Detroit

 

1998

39-26-17

95

1er Pac

4e Ouest

Perdu Edmonton

     

1999

44-28-10

98

1er Nord-Ouest

2e Ouest

Battu San Jose

Battu Detroit

Perdu Dallas

 

2000

42-29-11-1

96

1er NO

4e Ouest

Battu Phoenix

Battu Detroit

Perdu Dallas

 

2001

52-16-10-4

118

1er NO

1er Ouest

Battu Vancouver

Battu Los Angeles

Battu St Louis

Battu New Jersey

2002

45-28-8-1

99

1er NO

2e Ouest

Battu LA

Battu San Jose

Perdu Detroit

 

2003

42-19-13-8

105

1er NO

3e Ouest

Perdu Minnesota

     

2004

40-22-13-7

100

2e NO

4e Ouest

Battu Dallas

Perdu San Jose

   
2005 pas de saison pas de saison
2006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entraîneurs, Directeurs Général et Capitaines

Année

Entraîneur

Année

Capitaines

Année

Directeurs Général

1980

1981

1982-87

1988

1989

1990

1991

1992

1993-94

1995-98

99-2002

2003

2004

 

 

2005

Jacques Demers

Maurice Filion, Michel Bergeron

Michel Bergeron

André Savard et Ron Lapointe

Ron Lapointe et Jean Perron

Michel Bergeron

Dave Chambers

Dave Chambers et Pierre Pagé

Pierre Pagé

Marc Crawford

Bob Hartley

Bob Hartley et Tony Granato

Tony Granato

 

 

Joel Quenneville

 

1980-81

1982

1983-85

1986

1987-90

1991

1992

93-2004

Marc Tardif

Robbie Ftorek, André Dupont

Mario Marois

Mario Marois, Peter Stastny

Peter Stastny

Joe Sakic, Steven Finn

Mike Hough

Joe Sakic

 

 

1980-88

1989

1990

1991-94

95-2004

Maurice Filion

Martin Madden

Martin Madden, Maurice Filion

Pierre Pagé

Pierre Lacroix

 

 

Records d'Équipe

  

* indique un record de la LNH

Records d'Équipes    
     
Points

118

2000-01 (82)

Victoires

52

2000-01 (82)

Nulles

18

1980-81 (80)

Défaites

61

1989-90 (80)

Buts

360

1983-84 (80)

Buts Contre

407

1989-90 (80)

Le moins de Points

31

1989-90 (80)

Le moins de Victoires

12

1989-90 (80)

Le moins de Nulles

5

1987-88 (80)

Le moins de Défaites

24

1996-97 (82)

Le moins de Buts

212

2001-02 (82)

Le moins de Buts Contre

169

2001-02 (82)

Séquence de Victoires    
Domicile/Route

12

Jan 10 - Fev 7/99

Domicile

10

Nov 26/83 - Jan 10/84, Mar 6 - Avr 16/95

Route

7

Jan 10 - Fev 7/99

Séquence sans défaite    
Domicile/Route

12

Dec 23/96 - Jan 20/97 ( 9 V, 3 N), Jan  10 - Fev 7/99 ( 12 V )

Domicile

14

Nov 19/83 - Jan 21/84 ( 11V, 3  N)

Route

10

Jan 10 - Mar 3/99 (8 V, 2 N)

Séquence de Défaites    
Domicile/Route

14

Oct 21 - Nov 19/90

Domicile

8

Oct 21 - Nov 24/90

Route

18

Jan 18-Avr 1/90

Séquence sans Victoire    
Domicile/Route

17

Oct 21-Nov 5/90 (15 D, 2  N)

Domicile

11

Nov 14 - Dec 26/89 ( 7 D, 4 N)

Route

33

Oct 8/91 - Fev 27/92 ( 25 D, 8  N)

Blanchissages, Saison

11

2001-02 (82)

Minutes de Pénalités, Saison

2104

1989-90 (80)

Buts, 1 Match

12

3 fois

     
Records Individuels    
     
Saisons

15

Joe Sakic

Matchs

1074

Joe Sakic

Buts, Carrière

509

Joe Sakic

Passes. Carrière

806

Joe Sakic

Points, Carrière

1315

Joe Sakic (509 B, 806 A)

Minutes de Pénalité, Carrière

1562

Dale Hunter

Blanchissages, Carrière

37

Patrick Roy

Matchs consécutifs

312

Dale Hunter (Oct 9/80 - Mar  13/84)

Buts, Saison

57

Michel Goulet ( 1982-83)

Passes, Saisons

93

Peter Stastny (1981-82)

Points, Saison

139

Peter Stastny (1981-82 46B,  93A)

Minutes de Pénalité, Saison

301

Gord Donnelly (1987-88)

Points, Défenseur, Saison

82

Steve Duchesne (1992-93, 20B,  62A)

Points, Centre, Saison

139

Peter Stastny (1981-82 46B, 93A)
Points, ailier droit, Saison

103

Jaques Richard (1980-81 52B, 51A)
Points, ailier gauche, Saison

121

Michel Goulet ( 1983-84, 56B, 65A)
Points, Recrue, Saison

109

Peter Stastny (1980-81, 36B, 70A)
Blanchissages, Saison

9

Patrick Roy (2001-02)
Buts, 1 Match

5

Matts Sundin (Mar 5/92),  Mike Ricci (Fev 17/94)
Passes, 1 Match

5

Six fois
Points, 1 Match

8

Peter Stastny (Fev 22/81, 4B, 4A),  Anton Stastny (Fev  22/81, 3B, 5A)

Accueil

 

Plan du Site  │ Contactez moi

Accueil  │ Liens Hockey  │  Téléchargements  │  Archives

Pour une visualisation optimale utilisez le navigateur Internet Explorer 6 ou plus récent / Résolution 1280 X 960